Le Livre du Magnakaï

Ouvrez cet antique ouvrage et découvrez les merveilles du Magnamund...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Skarn] Et pis un LDVELH, c'est pas un jdr.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lekhor
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 37
Localisation : Khazan-Oud Plage
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: [Skarn] Et pis un LDVELH, c'est pas un jdr.   Ven 26 Mai à 17:59

Bon au lieu de pourrir le thread des erreurs, j'ouvre encore un sujet aujourd'hui pour répondre à l'indignation de Skarn Surprised !

Même si le LDVELH n'est pas du JDR au sens pur du terme, il y a quand même un rapprochement... Pour moi, le LDVEH et exactement entre le roman et le jeu de rôle.

En effet, il suffirait de mettre un nom à le place de vous et de décrire les combat, et y'a plus qu'à jeter les dés, la feuille d'aventure, les fléchettes et le crayons Mr. Green pour s'installer tranquillement et lire les aventures de Banedon dans les steppes du Gondor What the fuck ?!?

D'un autre coté, le coté JDR des livres (choix d'une action) est une bonne initiation au jeu de rôle. Personnellement, j'ai fait l'oeil noir juste après, et c'est vite parti dans le JDR sur table.
Le JDR de jeux vidéo est ce qui se rapproche aussi le + du LDVEH, car comme le livre, le joueur est limité aux choix de l'auteur.
Tant que le lecteur de LDVEH ne se sens pas frustré par les choix proposés, il n'a en effet aucune raison d'aller voir ailleurs. Mais je dois avouer, qu'en ce qui me concerne, au bout d'une cinquantaine de livre, j'ai fini par me sentir à l'étroit... Et la structure du livre (choix de § limité) a fini par prendre le pas sur le coté "rêve et aventure" qui a suscité mon engouement initial... Neutral

Donc un lecteur/joueur de LDVEH n'est effectivement pas un rôliste, car il ne crée pas son personnage, ni ne le joue. Mais dans le cas d'un personnage relativement fade ou "vide", il est assez facile d'y mettre quelques particularités (caractère, ambition) de son choix... Et là, c'est un debut de création de PJ, car vous ne ressentirez pas le PJ comme un autre lecteur.
Par exemple, il a déjà été dit (lors du tournoi organisé par marcheur des cieux) que LS n'avais pas de personnalité... Perso, si je vous décrivais ma façon de le voir, vous ne penseriez sûrement pas la même chose que moi Wink . Alors qu'un personnage comme PIP ou Loup*Ardent, déjà plus consistant son moins maléable pour le lecteur (et donc moins commercial et plus délicat à plaire au plus grand nombre, car en plus d'imposer un monde, un scénario et un système de combat, l'auteur vous limite encore plus dans votre "intimité", je dirais, en fournissant un personnage déjà décrit psychologiquement, donc plus difficile à coller avec votre sensibilité en tant que joueur, et non en tant que lecteur Rolling Eyes ).

Donc en chaque joueur de LEDVH, il y a un lecteur et un rôliste... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marais2.actifforum.com/
 
[Skarn] Et pis un LDVELH, c'est pas un jdr.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Livre du Magnakaï :: La bibliothèque :: Loup Solitaire-
Sauter vers: