Le Livre du Magnakaï

Ouvrez cet antique ouvrage et découvrez les merveilles du Magnamund...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jelani
Maître supérieur


Nombre de messages : 150
Localisation : quelque part au millieu de nulle part
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Mar 21 Mar à 15:24

(Comme précisé dans letopic du quizz, ce forum se meur lentement et cei est une tentative de sauvetage. Ici vous pourrez raconter vos petite histoire ou grande épopé autour d'un bon feu et d'ne bonne pinte de biérefraichement brassée
Mes remarque hors RP serons entre parenthéses, les actions ou pensées seront entre les étoiles * * et les description physiques pourrnot etres faites entre diéses # #

Je serais votre hote le tavernier mais aussi le cuistot, les filles de salles et éventuellement quelques clients plus ou moins ivres.)

C'est dans la belle citée de Holmgrad, au croisement entre la rue des croisades et l'allée des mages que ce trouve ce tout nouvel établissement. Auberge, bar, salle de jeux, scéne de spectacle, la rumeur court que la boisson est gratuite pour toute personne y racontant des histoires intérressantes.Et que les enfants sont non seulement autorisé (c'est rare pour un bar) mais invité a venir entendre les histoires héroiques racontés par les gens attirés par la boisson ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oiseau
Maître principal
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 44
Localisation : Xhoromag
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Mar 21 Mar à 23:06

Miaou--achooo !!

La grippe féline frappe le Magnamund ... Les Cénériens en seraient-ils à l'origine ?...

_________________
Aventures dont vous êtes le héros dans l'univers de Xhoromag : www.xhoromag.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xhoromag.com
jelani
Maître supérieur


Nombre de messages : 150
Localisation : quelque part au millieu de nulle part
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Mer 22 Mar à 1:26

*Finis d'accrocher la pancarte qui pendouille au dessus de l'entrée puis decends*

- Mais non mon bon monsieur c'est pour éviter les gens enroué ! avez vous déja vu quelqu'un avoir un chat enrhumé dans la gorge ?
- De toute facon, je n'ouvre mon établissement au public que demain .... par contre vous connaissez les cénériens vous devez bien avoir une histoire ou deux a raconter non ? Si vous venez raconter des aventure interessantes, la boisson sera gratuite pour vous!


(Petit rappel le RP ou RolePlay est le fait d'interpréter un personnage fictif définidans le cadre d'un récit interacif comme une improvisation de théatre .... petit lien pour plus de détails)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jelani
Maître supérieur


Nombre de messages : 150
Localisation : quelque part au millieu de nulle part
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Mer 22 Mar à 15:03

#L'auberge est composée d'un petit vestibule ou l'on peut laisser son manteau et l'on doit laisser ses armes, de la grande piece principale avec la scéne, le grand bar et l'escalier pour monter a l'étage, enfin il y a une piece au fond ou sont diposé des tables de jeux#

*C'est le premier jour d'ouverture et c'est déja un brouhaha pas possible ... La fole attiré par l'ouverture avait attiré des voleurs et autres tire-laines et le patron de les attraper un par un et de les mettre dehors comme des malpropres ... Il faut faire quelque chose pour calmer les humeurs alors j'attrape une chaise et je monte sur la scéne. TOC...TOC...TOC...TOC le bruit de ma jambe de bois sur les planche fait cesser les conversation en un rien de temps ... Je pose la chaise et l'enfourche a l'envers, m'apuyant sur le dossier , face au public.*

- Quand j'étais un jeune cuistot sur "Le courreur de tempétes", on nous avais demandé d'escorter un dame noble depuis Anasundi en Dessi jusqu'a Port Bax le port Durenorais; La belle originaire de Lof devais épouser un prince de Nikesa, une ville des plaines du kakhus pour enrichir son pére Seulement les maniéres entreprenente du jeune homme avant meme le mariage ont été recu par un coup de pied placé judicieusement par la demoiselle.
*rires gras*
- Craignant la réaction du fougeux prince, elle s'enfuis immédiatement jusqu'a se retrouver sur "Le coureur de tempétes". Bien évidament, elle voyagais dans la discrétion absolue et ne parlais a personne ... sauf au petit coq qui lui apportais ses repas autrement dit moi ....

et une petite fille de répondre
- Mais t'est un monsieur pas un coq !

- HAHAHAHAHAHAHA Tu est mignonne ... Sur un bateau, un cuisinier ça s'appele un coq et la cuisine c'est la cambuse ... mais revenons en a notre petite histoire. Nous étions dans la baie des requin entre le Dessi et la Vassagonie; a vrai dire je ne crois qu'il y ais jamais eut de requins dans cette baie mais par contre il y a beaucoup de pirates ... Demoiselle Anne venais de finir son repas et nous discutions de choses et d'autres quand l'alarme retentis: on été attaqué !
- Bien sur le navire étais solidement armés et nos gars biens entrainés mais on ne sais jamais sur quoi on va tomber .... La demoiselle avais peur et me demandais de rester avec elle pour la protéger; Je tentais de la rassurer en lui fesant la liste des armes a bord et les noms des navires pirates qe nous avions coulé ... c'est alors que dans un fracas étourdissant, que l'éperon de l'un des bateaux ennemis trasperça la coque, éventrant le navire et le mur qui qui isolais la chambre ou nous nous trouvions de l'océan ! j'e n'eut que le temps d'attraper Anne, d'ouvirir la porte e de l'envoyer dans le couloir avant d'etre emporté par l'eau qui s'engouffrais dans la piece ....
- Je reussi a m'accrocher aux restes du lit de la chambre, ballotés par les courants et les vagues, j'essayais d'aider le marins passés par dessus bord pendant que la bataille fesait rage sur les ponts ... c'est en passant prés de l'éperon du navire pirate qu'un coup de balliste fit tomber la figure de proueen m'apuyant sur l'éperon j'ai réussi a sauver ma vie mais ma jambe a été pulvérisée par le choc .... j'ai été récupéré par les quatres marins que j'avais réussi a hisser sur ce morceau de lit qui fesais office de radeau.
- La bataille fut remporté par "Le coureur de tempétes" en deux heures aprés quoi tout le monde fut repéché et remonté a bord. les deux navires étant trés endommagés, ils furent attachés ensembles pour rejoindre Bavari ou les deux furent réparés grace au butin déja concéquent des pirates. l'un d'entre eux révéla qu'une prime récompenserais la personne qui raménerais la tete de la demoiselle Anne au prince de Nikesa ... celle ci repris la route par voie de terre et je n'ais jamais plus eut de nouvelles ...

( désolé si il y a de grosses fautes, j'ai ecris ca a la vas vite ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oiseau
Maître principal
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 44
Localisation : Xhoromag
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Mer 22 Mar à 19:04

Je ne comprends pas le but de ce qui précède. Tu comptes écrire une sorte de fanfic sur laquelle nous sommes censés poster des commentaires ou des interventions de "clients" fictifs de l'auberge ? Ou s'agira-t-il d'une AVH ?

_________________
Aventures dont vous êtes le héros dans l'univers de Xhoromag : www.xhoromag.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xhoromag.com
Lekhor
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 37
Localisation : Khazan-Oud Plage
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Ven 16 Juin à 23:40

Citation :
Ou s'agira-t-il d'une AVH ?
lol, c'est une fixation ? Razz
Citation :
Je ne comprends pas le but de ce qui précède. Tu comptes écrire une sorte de fanfic sur laquelle nous sommes censés poster des commentaires ou des interventions de "clients" fictifs de l'auberge ?
Oui, c'est plus dans le trip là. Mais il faut avoir une âme de roliste pour ça Rolling Eyes !! J'ai cru comprendre que tu n'aimais pas les JDR Oiseau ? C'est dommage...

Bon je vais apporter une modeste contribution à ce post (tu penses, 6000 mots, un galéjade Mr. Green )
Accrochez-vous c'est parti study

bon bonne nouvelle, mon trip est trop long donc je le balance en 2-3 posts c'est pas du floood okéé ?? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marais2.actifforum.com/
Lekhor
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 37
Localisation : Khazan-Oud Plage
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Ven 16 Juin à 23:41

#C'est alors que rentre dans le cercle une personne de petite taille... On reconnaît facilement une jeune femme à cause de ses vêtements mouillés qui épousent la forme de sa voluptueuse poitrine... Le visage enfouit dans sa cape verte et le bâton à sa main gauche, elle s'assit à une place laissée libre par un homme à l'air ennuyé qui quitte le cercle des curieux.#

Le tavernier : - Mets-toi à l'aise voyageuse, malgré ce vent fort froid et la pluie battante, tu n'as pas l'air d'en souffrir hahaha... Tu est une dure à cuire ?
*Elle à l'air d'être mignonne, je veux voir ce joli minois...*
#Il n'a même pas esquisser un geste vers le visage de la nouvelle venue que le bâton de celle-ci intercepte la tentative de tavernier#
- Hooooohh !! Farouche, hein ?(Rires entendu de l'entourage à majorité fortement masculine...)
#Le tavernier fait alors un clin d'oeil à deux de ses amis qui se lèvent lentement et commencent à s'approcher de la petite voyageuse.#
- Ici tout le monde enlève ses vêtements de ville, c'est plus convivial, hahaha. Il serait dommage de ne pas nous faire profiter d'un nouveau visage... On a rien contre les étrangers, du moment qu'ils respectent les coutumes locales !
#Le tavernier n'a pas fini sa phrase que le bâton fait un arc de cercle avec une grâce et une rapidité qu'il n'avait jamais vu alors ! Ses deux mastodontes de garde s'écroulent, l'un se tenant l'entre-jambe gémissant comme un enfant pleurnichard, l'autre au loin s'affalant les mains crispées sur la tête évanoui... Le tavernier ne peut même pas tout voir puisque un des bouts du bâton est posé sur sa pomme d'Adam, effleurant sa peau...
Au fond de la salle, un ivrogne grommelle : #- Ca y est j'me sou'souvvvviens où j'ai d'jà vu c'te costume vert, hips... C'est un Rail, bôôaarp, heuuh nonn, heihh un Kraï ? Krull ? Shaï ? hips, chai plus un truc comme ça, fait gaffe, c'est une moine, hisps... Hey poulette, une autre bière, fait foif ifi, buurrpps...
#Le tavernier incrédule :# - Hein ? T'es un moine Kaï ?
#Le femme acquiesce d'un simple hochement de tête tout en ramenant son bâton lentement... Un homme de garde s'approche alors et regarde alors le vêtement de la jeune femme. Après avoir considéré les dorures bordant la capuche et les boutons jaunes de sa manche, il fait des gros yeux ronds, puis regarde l'aubergiste et dit en bégayant : #- C'est une moine Kaï, oh oui bon dieu ! Et un d'un grade élevé même. Le plus gradé des Kaï que j'ai vu au chateau était Sanglier Perçant qui était Mentor je crois, il n'avait que deux boutons jaunes à ses manches, alors qu'elle en a le double !! Quand j'avais discuté avec lui le mois dernier, il m'a dit que c'était une histoire de Cercle de Connaissance, ou un truc dans l'genre. Et sa capuche n'avait pas de broderie d'Or comme elle... A ta place Tavernier, je ferais gaffe. Elle pourrait te mettre une tannée avant que tu saches qu'elle t'a foutu sur la gueule héhéhé.... En tout cas, tu as une invitée de marque, et il faudra plus d'une boisson pour la récompenser si elle nous conte une de ses missions !
#Suite à ses révélations, la taverne devint aussi silencieuse qu'une tombe...#

- Eh bien, si je peux avoir une chambre pour la nuit, je pourrais vous conter une histoire que j'ai entendue d'un Grand Maître...
#Sa voix était rauque, presque masculine, mais très sensuelle dans ses intonations... Le cuistot, dans un angle plus favorable pouvait voir la partie droite du visage, à la faveur d'une bougie proche d'elle sur une table. Un menton arrondi bien dessiné, les lèvres bien fermes et larges, et la joue un peu ronde, rendent l'inconnue très attirante et sûrement plus jeune que sont âge apparent. Vue comme ça, on ne dirait pas que ce petit bout de femme serait capable de coucher les trente types de ce caboulot avec son simple bâton en moins de temps qu'il n'en faudrait pour faire un sandwich Jambon-Beurre...#
- Hahaha, pari tenu. Haina ! Va chercher un verre d'eau pour notre illustre invitée.


- Il y a quelques années, lorsque que Loup Solitaire vainquit les Seigneurs des Ténèbres jusque dans leur monde infernal, il fit rechercher dans tout le Sommerlund des gens pouvant perpétrer le deuxième Ordre Kaï par des Maîtres Magnakaï. Voici donc l'une de ces recherches, menée par l'Illustre Maître Principal Ours Vorace dans les lointains Pays de la Storn... Le voyage d'Ours Vorace, du monastère à la ville de Varetta, était relativement calme. Il est évident qu'un Maître Magnakaï est parfaitement capable de faire de très long voyage dans une relative sécurité. Bien évident des diverses rencontres eurent lieu, avec des patrouilleurs, des paysans, des brigands, et autres créatures cherchant quelque nourriture. Un Maître est un gibier presque impossible à attraper pour les animaux sauvages de nos contrées clémentes, les pires créatures que vous puissiez rencontrer sont dans les déserts de sables et de glaces, les hautes montagnes et les océans quelquefois, car la nourriture y est rare, donc les stratégies de chasse font appel à des techniques que seuls les Moines Kaï peuvent identifier et combattre ! Même si le récit de ce simple voyage pourrait faire déjà une palpitante distraction à vos oreilles, ce qui lui arriva par la suite mérite votre attention la plus grande...
Nous voici donc à Varetta, Capitale du Royaume de Lyris. Lyris est un des petits pays qui compose la région de la Storn. Cette région connaissait une relative accalmie comme en ce moment, ce qui veut dire que seulement deux ou trois pays sont en guerre ! A l'époque de notre histoire, Lyris n'est pas en guerre car son Roi de l'époque Gueldir III avait fait des accords commerciaux avec ses voisins. Ours Vorace réussit à obtenir un entretien avec un proche du Roi afin d'obtenir une autorisation de voyager librement sur les terres de Lyris. Il reçut même des papiers lui permettant de passer les frontières et de se rendre dans les pays voisins. Ce détail aura son importance plus tard...
Le Maître Kaï parcouru le Lyris en long et en large sans trouver le moindre talent, et à part avoir occis quelques bandits et un Yamsark à main nue, ces deux mois furent relativement ennuyeux...

- QUOI !?!!? Un Yamsark à main nue !? N'importe quoi, ces créatures sont des machines à tuer. Une d'entre elle a tué toute mon unité de combat lors des guerres contre les Seigneurs d'Amory y'a huit ans. Cette saleté de bestiole à déchiqueté une vingtaine d'hommes armés sérieusement entraînés, et toi tu nous dit que ton Maître à vaincu ça à main nue ??? MENTEUSE !! C'est n'importe quoi !! Grmmlmlmllgrrrr, pfp
- Je suis désolée pour vos hommes, mais c'est la stricte vérité ! Ours Vorace était d'une constitution peu commune, il mesurait près de deux mètres de haut, son poids et sa musculature en conséquence. De plus, il avait maîtrisé trois Cercles de Savoir. Il avait donc toutes les aptitudes pour résister à une créature aussi ...simple...
#La voix de remontrance était sans appel. Le cuisinier avait deviné la dureté du ton à la bouche crispée qu'il observait à la lumière de la bougie... Le vieux vétéran ravalait sa salive, il avait envie de répondre, mais son instinct lui disait que cette fille drapée dans sa capuche disait la vérité... Ces Moines Kaï seraient donc encore plus puissants que tout ce qu'il imaginait... Un vertige le pris, *Un Yamsark, un monstre simple ??? Qu'est-ce qu'ils doivent appelé un monstre compliqué ?? Qu'est-ce qui peut arrêter de tels guerriers ?*... Mais il résista pour ne pas montrer la moindre faiblesse...... La jeune fille reprit alors son récit :#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marais2.actifforum.com/
Lekhor
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 37
Localisation : Khazan-Oud Plage
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Ven 16 Juin à 23:47

- Ours Vorace décida de continuer ses recherches vers le nord. Il quitta donc Lyris par l'ouest, traversant Helin, puis Karkaste la ville aux voleurs. Ironie du sort, ce sont les voleurs qui se firent voler, hihihi... Les talents des Maîtres Kaï ne s'arrêtent pas qu'au combat, il y a moult occasions de prouver notre habileté et nos capacités d'adaptation ! C'est en expliquant à une dizaine de malandrins qu'ils s'étaient malheureusement trompés de quidam qu'Ours Vorace fit une découverte des plus étranges... Dans la mêlée, l'un des malandrins attaqua différemment... C'est à dire, pas avec son arme, mais avec son esprit !! Ours Vorace s'arrangea pour ne pas tuer celui-là, c'est très rare de voir des humain capables de faire cela naturellement. C'est l'apanage de certaines créatures et serviteurs de Naar... Dans la bagarre, le type bizarre réussi à fuir, Ours Vorace resta persuadé que l'autre avait lu dans ses pensées... Grâce à ses talents et aux connaissances de Cercle Solaire, Ours Vorace retrouva assez facilement les traces du fugitif. Il trouva quelques affaires dans une cabane sale et mal rangée à la périphérie nord de la ville, mais pas le fugitif, dont la trace semblait se perdre ici... Ours Vorace attendit jusqu'au milieu de la nuit, mais rien ne se passa... Il décida de s'éloigner de la baraque et de l'observer de loin pour voir si quelqu'un venait... C'est au lever du soleil qu'il observa le jeune homme qui revenait du nord-ouest à cheval. Ours Vorace décida alors d'attaquer par surprise, car si le voleur pouvait encore utiliser ses pouvoirs psychiques, il deviendrait un adversaire très dangereux. Entrant par la fenêtre, Ours Vorace ne réussit cependant pas à s'approcher du brigand, car son crâne lui faisait horriblement mal et bloquait ses mouvements ! Lorsque la douleur commença à s'estomper, le voleur avait déjà disparu à cheval... Mais où ?? Ours Vorace décida alors d'utiliser ses talents pour trouver la destination du cavalier. La piste fraîche qui menait au nord-ouest, était très facile à suivre, car en plus d'être fraîche, elle avait été utilisée maintes fois sans soucis de cacher le trajet ! Voilà qui était plutôt maladroit pour un voleur... D'un autre coté, sa spécificité à pouvoir attaquer psychiquement ses adversaires devait être pour lui un sérieux avantage... Ce qui n'était pas faux !
Ours Vorace décida de continuer de suivre la piste, jugeant plus opportun de continuer dans cette direction. Si le cavalier avait galopé toute la nuit aller et retour, il faudra plus du double de temps à pied. A la tombée de la nuit, Ours Vorace arriva à un gué de la rivière Storn, frontière entre le Lyris et le Magador. Une observation rapide prouve que le cavalier passait la frontière ici. Le Maître décida de passer la nuit ici, après avoir attrapé quelques poissons pour le repas du soir. La nuit fut calme et le lendemain, Ours Vorace repris son périple dès le lever du soleil... C'est vers la fin de la matinée que la situation devint pour le moins bizarre. En effet, d'après les observations d'Ours Vorace, il avait suivi la bonne piste. Maintenant, il avait parcouru la distance maximum que le voleur ait pu parcourir aller-retour avec son cheval... Mais rien à l'horizon... Les plaines commencent à faire place à un terrain plus accidenté, les collines devenant plus haute... Si la piste continue comme ça vers le nord, les contreforts du sud de la grande chaîne montagneuse Durncrag feraient bientôt place à un terrain rocailleux et accidenté... C'est alors qu'il observait l'horizon l'entourant en haut d'une colline dominante que Ours Vorace rencontra des Patrouilleurs Magadoriens. Ces derniers, le prenant pour un braconnier, le menacèrent de leurs arcs. Après une discussion tendue, Ours Vorace réussi à leur prouver sa bonne foi en leur montrant le document du Conseiller de Gueldir III. Ces derniers se calmèrent quelque peu, mais restaient circonspect sur la présence d'un émissaire officiel étranger loin des routes principales des Pays de la Storm. Ours Vorace leur parla de son cavalier qu'il poursuivait et du passage à gué de la rivière... C'est alors que les gardes lui expliquèrent que cet endroit et les montagnes du nord de Magador étaient maudits. Tous les gens qui vont dans les montagnes du nord se plaignent de maux de tête, de vision de fantômes et autres bizarreries. Pas mal de mercenaires ont été embauchés par l'Intendant Gurkul KEGRIH. A chaque fois les types revenaient le crâne en vrac. Certains étaient fous, d'autres devenus de vrais légumes... Bref, comme c'est dangereux, personne ne veut plus s'installer ici ni plus au nord. Nous, on passe de temps en temps, mais au premier mal de crâne, on jarte ! Avant-hier soir, on était beaucoup plus au nord, et on a encore eu des nausées... Ours Vorace salua les hommes de Mogador, et leur dit qu'il réglera cette affaire en même temps que sa mission. Peu convaincus, les gardes le saluèrent et repartirent tranquillement vers le sud...
Fort de ces renseignements, Ours Vorace avait un indice important et décida de continuer à suivre la piste vers le nord et les collines maudites de Magador...
En fin de journée, les collines laissèrent place aux contreforts de la chaîne montagneuse. Les chemins devinrent plus ardu à suivre, mais la piste continuait, facile à suivre. La seule chose que ne comprenait pas Ours Vorace était ce cavalier qui semblait avoir parcouru une distance incroyablement longue en une seule nuit avec un simple cheval. Les empreintes étaient formelles, pas de remplacement ni de pause, et le chemin était utilisé souvent. Paradoxalement son intuition lui disait qu'il s'approchait du but...
C'est en fin d'après-midi que les premières nausées apparurent... Malgré ses connaissances et ses capacités multiples et étendues, Ours Vorace n'était pas le plus apte des Maîtres Kaï dans ce genre de situation. Ours Vorace était un guerrier de contact et de terrain, un pisteur / espion extrêmement intelligent et efficace. Mais contre des pouvoirs psychiques avancés, ses chances de résister étaient moins grande. Cependant, Loup Solitaire lui avait fait confiance comme aux autres Maîtres Magnakaï pour mener à bien sa mission, et ça, c'est une motivation suffisante pour se surpasser. Ours Vorace fit alors appel à tous ses sens et ses techniques Magnakaï pour ignorer l'attaque psy. Il finit pas trouver quelque chose : un être humanoïde, ressemblant à un enfant, mais avec le corps velu et des bras démesurés. Il se déplaçait à quatre pattes, ses yeux globuleux sortaient des orbites. Malgré son aspect relativement grotesque, la créature poussa de petits cris hystériques dès que le Maître Kaï le découvrit. Les nausées devinrent alors plus violentes et convulsives. Ours Vorace ne pu qu'attaquer la créature au plus vite pour survivre à cette agression. La créature était très agile, et se déplaçait rapidement par petit bond, sautant en avant, en arrière, sur le coté, passant entre les bras puissant du Maître... Tout cela sans arrêter ni perturber son agression psychique... Ours Vorace finit par attraper la créature par un bras, et alors le douleur psychique lui vrilla le crâne et tout le bras, il hurla à mort, comme si on lui arrachait le nerf à vif avec une lenteur mesurée pour récolté le maximum de souffrance... Puis tout à coup plus rien, le vide... Ours Vorace resta un certain temps immobile, à genou par terre, l'esprit flottant, libéré d'une pression trop forte... Paralysé par l'absence de sensation, il vit juste de corps pris de convulsion de la petite créature au bout de son bras. Un liquide jeune vif coula alors de tous les interstices de la créature, et ses yeux devinrent d'un rouge vif presque lumineux. Le corps cessa alors de vivre. Ours Vorace se remit rapidement, se leva, puis constata qu'une personne à cheval se trouvait derrière lui. Une personne non agressive, mais connue... Lorsqu'il se retourna, il vit son voleur comme il s'y attendait. Mais quelque chose ne collait pas, il y avait une différence, mais il ne voyait pas ce qui pouvait être différent. Il décida donc de rester sur ses gardes...

Le voleur disait s'appeler Vorgen SEK'LDAHH, et appris à Ours Vorace qu'il était sur le territoire des G'luumm, des créatures esclaves des Drakkarims qui exploitaient les mines des lacs Kazonara et Vorndarol. Depuis la défaite des seigneurs des ténèbres, ils ne sont plus exploités par les Drakkarims qui ont fuit la région. Ces petites créatures frêles se reproduisent alors comme du chiendent, mais leur capacité psychique les rend dangereuses. Elles vont finir par devenir un danger pour les Pays de la Storn. Vorgen passe son temps à explorer la région pour prévenir les débordements, mais la situation va finir par se dégrader. Tant que lui et son frère surveille cette région et tue les G'luumms qui s'aventure trop au sud, il n'y aura pas de problème. Mais à deux, ils ne pourront pas tenir longtemps. Ours Vorace compris alors ce qui n'allait pas chez son interlocuteur ! Un frère jumeau !! C'est la seule explication pour l'aller-retour trop long. Ours Vorace proposa alors à Vorgen de l'aider, lui et son frère. Vorgen trouva amusant que l'homme qu'il venait de sauver de la mort souhaita continuer de combattre des créatures contre lesquelles il n'était visiblement pas armé. Mais il en faut plus pour abattre un Maître Kaï !! Vorgen rit de bon coeur à la remarque du Maître. Il lui expliqua alors que lui et son frère furent élevé dans un village au nord d'ici, en plein territoire G'luumm. Il pense que ses pouvoirs psychiques et ceux de son frère sont dus à leur enfance à proximité des G'luumms. Ours Vorace demanda alors si il y avait d'autres gens comme eux. Car leur talent pourraient servir et protéger les Pays de la Storn. Il leur expliqua que les Maîtres Magnakaï qui maîtrisait le Cercle du Savoir de l'Esprit possédaient des pouvoirs équivalents. Il sera donc facile de lever un groupe d'homme pouvant faire une mission d'expurgation de G'luumm, et trouver un moyen de les confiner sans tous les exterminer. Vorgen lui dit alors que le village d'où il est originaire est protégé contre les G'luumms, mais il n'a toujours pas compris pourquoi. Une légende dit qu'un jour, un garçon qui se promenait dans les falaises du nord tomba sur un des premiers G'luumms. L'enfant donna à manger à la bestiole, qui se lia d'amitié avec lui. Depuis, tous les descendants de ce garçon sont protégés contre les pouvoirs psy des G'luumms. En fait de protection, Vorgen reste persuadé que son peuple possède les mêmes pouvoirs qu'eux.
Ours Vorace proposa alors d'aller tout de suite à ce village pour recruter des combattants, mais Vorgen resta dubitatif. Les gens de son village sont en paix avec les G'luumms, et ils n'ont aucune raison de leur vouloir du mal. Lui et son frère se rendent comptent de l'impact sur la régions, mais les villageois n'ont que faire de la politique et des autres pays de la Storn, car cela ne changera rien pour eux... Ours Vorace acquiesça à cet argument. Les paysans se battent pour leurs terres, rarement pour celles des autres.
Ours Vorace proposa donc d'en référer au Seigneur du Magador, et de lui proposer l'aide des Moines Magnakaï du Cercle de l'Esprit. Il proposa aussi à Vorgen de venir avec lui pour jauger ses pouvoirs lui prouver que les Guerriers Kaï ont de multiples talents. Vorgen était intéressé, mais il se faisait du souci pour son frère qu'il devait retrouver cette nuit au gué. Ils se mirent alors en route, se racontant leur histoire respective. Lorsque Ours Vorace vit le frère jumeau, Volgar, il reconnu son agresseur. Ce dernier se tint à bonne distance, mais les explications de Vorgen le calmèrent quelque peu. Il fut alors décidé deux choses. Vorgen partirait avec le Maître Kaï voir le Roi du Magador, Falken-Le-Bon, pendant que Volgar chercherait d'autres habitants de la région des G'luumms pouvant leur prêter main forte et ferait un repérage de la population humaine et G'luumm de la région. Les G'luumms étant peu social, ils vivaient en communauté d'une dizaine d'individus seulement, ce qui rendait leur capture et regroupement plus délicat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marais2.actifforum.com/
Lekhor
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 37
Localisation : Khazan-Oud Plage
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Ven 16 Juin à 23:48

L'entrevue entre le Roi, Vorgen et Ours Vorace se passa bien. Falken-Le-Bon avait compris tout l'intérêt de faire venir des gens pouvant arrêter de telles créatures. Le voyage de retour se passa relativement bien, et Vorgen pu apprécier toute le pugnacité d'Ours Vorace lors de quelques accrochages avec des bandits de petite envergure... La rencontre entre Vorgen et Nuage Tournoyant, le Grand Maître du Cercle du Savoir fut décisive dans le prise de décision ! Suite à quelques tests, Vorgen était reconnu équivalent à un élève ayant complété le Cercle du Savoir. Même si Vorgen n'avait jamais étudié certaines disciplines Kaï, il était d'un niveau équivalent à un Maître Magnakaï Primat. Le fait que d'autres personnes existent avec un tel niveau de connaissance dans le Magnamund fit un coup de tonnerre dans la confrérie des Maîtres Magnakaï. Même les Grands Maîtres Kaï discutèrent longtemps après de cette possibilité. Toujours est-il que Vorgen suivi un petit stage de mise à niveau pendant deux semaines, le temps d'organiser la mission. Ours Vorace fut instruit pas un Grand Maître lors de cette période afin de pouvoir se protéger efficacement contre les attaques psychiques. Les attaques qu'il avait subit, lui permirent de progresser rapidement, et avant son départ, il reçut le titre de Maître Mentor et Vorgen fut accepté directement au rang de Maître Magnakaï Primat, Maître du Cercle du Savoir. Il reçut alors une toge verte avec un bouton doré à chaque manche. Ce fut le premier Maître Magnakaï nommé Maître de cercle que n'était pas directement issu de l'école Kaï. Il fut alors nommé Renard Fulgurant, car ses attaques psy étaient innées, et non apprises comme les autres Maîtres du Cercle du Savoir, ce qui lui donnait un avantage certain pour attaquer rapidement et contourner les défenses psy des jeunes apprenants.
Toute l'école du Cercle du Savoir parti alors pour le royaume de Magador, du jeune débutant sorti frais émoulu de l'école Kaï au Grand Maître du Cercle du Savoir. La cinquantaine de guerriers arriva alors à Helgor, Capitale du Magador. Falken-Le-Bon reçu alors la délégation Magnakaï composée de Nuage Tournoyant, Renard Fulgurant et Ours Vorace. Lors de leur entrée dans le territoire, un émissaire alla avertir Volgar du retour de son frère avec les Kaï du Sommerlund. Une stratégie fut mise en place assez rapidement, et deux jours après leur arrivée, les Moines Magnakaï se déployait dans le nord du pays en direction de la haute vallée de la Storn, là où se jettent les eaux des lacs glaciers Kazonara et Vorndarol. Le but de la mission était de repousser les G'luumms au-delà des contreforts. Une muraille serait alors dressée pour empêcher ces créatures psy de déferler dans les pays de la Storn. Les Kaï fourniraient des gardes efficaces capables de veiller sur les frontières du nord en attendant que la construction soit terminée. Lors de la battue, un événement sans précédent se passa... Un groupe de Magnakaï pénétrèrent avec les jumeaux et Ours vorace plus en avant vers les rives des lacs pour juger des forces des G'luumm. Malgré leur fort ascendant individualiste, on pouvait craindre un regroupement organisé et une invasion vers le sud en représailles. Lors de cette excursion, le groupe tomba sur un village composé d'être humain rachitique et basané... Il était évident que ces personnes résultaient d'un croisement entre des G'luumm et des humains. D'autres étaient plus humain, d'autres plus G'luumm. Certains ont voulu exterminer ce qu'ils appelaient des abominations, mais les jumeaux ne voulaient pas. Cependant, après avoir exploré sommairement le village, ils se rendirent compte qu'ils étaient encerclés par des centaines de G'luumms... Le petit groupe se retrancha dans une maison délabrée, les occupants humains à première vue fuirent à toute vitesse. Les G'luumms ne semblaient pas vouloir attaquer. Cependant, les habitants du village détalaient comme des lapins... Quelque chose ne tournait pas rond. Ours Vorace décida de partir en reconnaissance. Ce qu'il vit fut alors le comble de l'horreur ! Les G'luumms formaient un espèce de cercle pour entouré une espèce de grosse créature gélatineuse qui faisait bien 5 mètres de diamètre. Ca ressemblait à une grosse boule informe, laissant derrière elle un filet de bave rosâtre. Les contours de la chose semblaient mous et agités de convulsions bizarres, comme des éruptions de liquide rose qui coulaient par terre. Pas d'odeur particulière, même à trois mètres de la chose. Ours Vorace se demandait bien quel était l'utilité de cette chose, et si c'était vivant. En tout cas, ça ne semblait pas dégager de pouvoirs psy, du moins actuellement. Ours Vorace retourna rapidement faire un rapport aux autres qui s'étaient cachés dans la maison... Ces derniers avaient trouvé un bébé abandonné par les occupants. Il semblait humain et dormait comme un bienheureux. Deux Maîtres Kaï allèrent tester le psychisme de la chose. A leur retour, ils étaient circonspects... La chose ne dégageait pas de psychisme actif, mais par contre, elle semblait regorger de pouvoir lattent. L'hypothèse finale fut que cette chose devait être un catalyseur ou un réceptacle pour les pouvoirs psy... Les conséquences théologiques et spirituelles étaient phénoménales et dérangeantes. Les pouvoirs psy sont une manifestation de l'Esprit, comment peuvent-ils exister sans esprit ? La chose était organique, mais pas vivante. Un horreur quelconque créé par les serviteurs de Naar ? Au pire si cette chose était une création des G'luumms, leur potentiel de dangerosité venait de grimper en flèche dans l'estimation des Maîtres Kaï présents.
Ne sachant à quoi s'attendre, les maîtres décidèrent de créer un bouclier psychique en direction de la chose qui était maintenant à l'entrée de la maison. La protection du nourrisson lui revint de droit à Ours Vorace. La chose rose commença à englober la maison qui semblait résister. C'est lorsque la pâte rose commença à s'insérer par tout les orifices de la maison que les jumeaux comprirent de quoi il s'agissait. D'après les dires, il s'agirait une créature légendaire dont on invoquait la venue pour faire peur aux enfants et les forcer à obéir. D'après la tradition locale, le Grand JLOBAX venait dissoudre l'âme des méchants enfants pour laisser leur corps sans âmes. En extrapolant, on pourrait pensé que cette chose absorberait les âmes, d'ou sont confinement des G'luumms grâce à leur pouvoirs psy. La question est de savoir si quatre Grand Maître Magnakaï et deux natifs seront suffisants pour arrêter la masse géante qui vient d'engloutir tout leur environnement. La pâte est maintenant bloquée par le bouclier psy des 6 guerriers. Mais la chose continue son encerclement... Complètement encerclés dans une masse rose, les Maîtres commence à comprendre qu'ils vont finir asphyxiés. Ils décident donc de passer à l'attaque. Pendant que deux Maîtres sur-intensifieront leurs boucliers, les quatre autres prépareront une attaque psy sur puissante et concentrée... Mais sur quoi ? L'analyse psy de la chose n'avait pas révélé de zone pariculièrement différente, et la présence d'un point névralgique est fortement improbable. Tuer tous les G'luumms qui guident la chose est aussi impossible pour 6 personnes confinées sans vue extérieure. Ils décidèrent donc de crée un couloir psy dans une direction pour écarté suffisamment la gélatine, et courir vers l'extérieur. Le première attaque fut un fiasco total ! Leurs pouvoirs semblaient être absorbés par la chose, et le déséquilibre de force fut plus grand encore, car les deux Maîtres qui maintenaient le bouclier accusèrent une surcharge de pouvoir directement lier à l'attaque. Non seulement la chose avant absorbé les pouvoirs, mais elle les avaient utilisés contre ceux-là même qui les avaient utilisés. La bulle de protection devint alors extrêmement mince et passa de 1 mètre de rayon à quelques millimètres, prenant la forme des personnes. Malheureusement, la chose passa à travers le sol, et les Maîtres n'avaient pas pensé à fermer leur bouclier psy sous leur pied. La pâte rose commença alors à remonter le long des corps. Etrange sensation d'être dans une gangue mais sans douleur aucune, juste froid, gluant et inconfortable... Les deux natifs n'étaient pas affecté, car instinctivement ils avaient fait un bouclier vraiment hermétique, par contre, ils commençaient à s'asphyxier. Les quatre Maîtres Kaï surpris par la chose ne purent contenir un cri de peur et de désespoir, lorsque le premier les Maîtres fut complètement recouvert de bave gluante rose, son corps s'affaissa sans vie. Il est intéressant de noter que la chose ne tuait que lorsqu'elle entrait dans la tête. Un des Maîtres mourut alors que ma moitié seulement de son corps fut recouverte, mais la tête complètement. La théorie de la créature mangeuse de pouvoir psy fut vérifiée par les deux autres événements qui suivirent. Tout d'abord, Ours Vorace était sans protection psy lorsque les deux premiers Maîtres Kaï moururent tour à tour dans la gangue rose bouillonnante. Les jumeaux observèrent que la gélatine semblait inerte sur le corps d'Ours Vorace, du moins elle semblait moins avide et rapide à s'emparer de lui. Par contre la rapidité de recouvrement des Maîtres était très rapide, les jumeaux continuaient d'alimenter leur écran tout en agonisant, mais Volgar craqua le premier et la bouillie rose infâme l'engloba presque instantanément. Le deuxième événement qui se passa simultanément à toutes ces attaques et morts subite fut le comportement du nourrisson. Lorsque les boucliers devinrent individuels suite à l'échec de l'attaque psychique groupée, Ours Vorace était en dehors des bouclier et se concentrant pour protéger le bébé, n'avait pas lever de bouclier sur lui. Il restait en boule autour du bébé. Vorgen vit alors la scène, pendant que son frère allait mourir. La gélatine entoura Ours Vorace et s'immisça entre ses bras et ses jambes pour atteindre le bébé, c'est alors que le guerrier fit un bond en arrière et vit avec horreur que la gélatine faisait fondre tout le coté gauche du nourrisson !! Ce dernier poussa alors un cri... Mais pas sonore... Un hurlement qui déchira toutes les âmes dans un rayon de presque trois kilomètres, la pâte rose fut littéralement vaporisée, les deux autres Maîtres Kaï sur le point de succomber à la gélatine rose moururent le cerveau réduit en bouillie par l'onde psychique de l'enfant. Cette tempête psychique lobotomisa Vorgen et les trois-quarts de la population G'luumm locale. Seul Ours Vorace résista... Ou ne résista pas ? Finalement, on a jamais su pourquoi Ours Vorace ne mourut pas lors de cette tempête psy, peut-être l'enfant l'a-t-il épargné ? Etait-il trop près ? Nul ne le saura jamais. Huit autres Maîtres Kaï en patrouille dans les alentours du lac furent tués par l'enfant. Devant le désastre, Ours Vorace hésita à tuer le bébé au visage et au corps déformé par la chose, la peau comme liquéfiée lui faisait dressé les cheveux sur le tête. Son corps vibrait jusqu'aux os, comme s'il était habité par une colonie d'abeilles affolées qui voleraient dans son squelette. Il se releva tant bien que mal, puis parti de ce village morbide. Des centaines de petits corps tombés, entassés les uns sur les autres, grotesque créatures psychiques, étranges, toutes mortes... La région allait empester la charogne pendant quelques mois, l'été approchait...
Après cinq heures de marche lourd et pantelant, Ours Vorace arriva au limite du campement des Maîtres Kaï qui ne savait rien encore de ce qui c'était passé... Ours Vorace et l'enfant furent soignés au mieux, après le récit incroyable du Maître, les recherches des autres Maîtres Kaï partis aux alentours du lac de Vorndarol furent lancées... Le bébé fut gardé par le Grand Maître de Cercle du Savoir, le plus éminent et le plus puissant des Grands Maîtres Kaï concernant les pouvoirs Psy afin de protéger l'enfant et les autres.
Ours Vorace décéda lors du voyage vers Helgor pour rendre compte de l'évolution de la situation à Falken-Le-Bon. Le Roi du Magador décerna la Médaille de Grand Serviteur du Mogador à titre posthume à Ours Vorace, la plus haute distinction du Royaume. Il mit aussi un sanctuaire et une ambassade permanente à disposition de l'Ordre Kaï du Sommerlund. Il y eu une inhumation officielle d'Ours Vorace, et son corps repose toujours à Helgor.
Le retour des survivants se fit dans la douleur de la disparition de compagnons, d'amis, de frère... Seul le nourrisson accompagné par une nourrice fournie par le Roi du Magador semblait apporter un peu de joie dans ce cortège triste. Le jour de l'arrivée au Monastère, trois jours de deuil furent décrétés puis le vie repris son cour...
Le bébé fut élevé et éduqué dans le monastère. Rien n'explique vraiment l'extraordinaire potentiel psychique de l'enfant, ni son origine, mais cela est sûrement une autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marais2.actifforum.com/
Lekhor
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 37
Localisation : Khazan-Oud Plage
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   Ven 16 Juin à 23:49

#Lorsque la voix de la jeune femme s'arrêta, le silence continua encore trois bonnes minutes... Personne ne bougeait, la salle était comme gelée. La Moine but alors tranquillement le verre d'eau que la servante lui avait apporté au début du récit...#
- Bon dieu, c'est pas croyable, hahahaha.. Tu es une fiéffée menteuse ou complètement folle, les horreurs que tu décris ne peuvent exister...
- Arrête ta mauvaise foi tavernier !! Et les Maîtres de Ténèbres, tu les as oublié eux ?? Ils ont détruit presque tout le pays, sept ans de guerre et d'occupation, c'est pas des conneries, j'la crois moi. Hips !
#Pour seule réponse, la jeune femme enleva son capuchon... Les visages furent stupéfait par sa beauté, elle devait avoir quatorze ans, pas plus. Du moins, c'était l'impression des gens qui était à sa droite... Car les autres, eux, avaient une mine déconfite et presque dégoûtée... La partie gauche de son visage était lisse et plat, son oeil ressortait légèrement, mais la peau de son cou était toute ridée, comme tendue au maximum, comme si elle était en train d'étirer sa tête vers le haut, comme pour l'enlever.. Elle regarda le tenancier droit dans le yeux.#
- Comment croyez-vous que j'ai stoppé Goran avant même qu'il ne vienne près de moi ?
#Le tenancier regardait au loin un de ses deux videurs toujours couché la tête dans les mains au fond du bar... A plus de deux mètres de la fille... Son visage se décomposa complètement, comprenant ce qu'il avait en face de lui... Enfin, qui...#
- Mouuaahhahaahaa !! Sacré Moine va ! Si tous mes clients racontaient des histoires pareils je serais ruiné hahaha. Tu as bien gagné ta chambre et même le repas du soir, tiens ! Allez tournée générale pour tout le monde, réveillez-vous bon sang tas de mollasson, qu'on s'amuse !!
#Le tenancier s'approcha alors de la moine Kaï qui avait remis sa capuche et lui dit en montrant sont videur endormi...#
- Dis-moi, tu ne me l'a pas tué au moins ?
- Non, il dort, si tu veux tu peux le réveiller.
#Le tenancier fila alors réveiller son videur à grand coup de pied dans les fesses en hurlant pour que tout le monde entende#
- Alors tu vas te lever feignasse ? Je ne te paye pas pour dormir !
#La bonne ambiance repartit de plus belle après l'hilarité générale. La rumeur de l'histoire de la jeune Kaï fit presque le tour du pays, et la renommée de la Taverne de Chat Enrhumé fut faite dans le mois qui suivit. Le tavernier accorda alors la récompense d'une nuit avec repas aux Moines Kaï qui viendrait conté une de leur mission à la taverne. Concernant la jeune femme au nom encore inconnu, il lui décerna une chambre à vie pour avoir lancé définitivement son établissement !! Depuis, il attend avec impatience qu'elle revienne un jour....#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marais2.actifforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Secteur RP] La taverne du chat enrhumé   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Secteur RP] La taverne du chat enrhumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chat enrhumé?
» Visite a domicile ou garde dans le secteur de Montastruc
» Perdu Cassis, chat siamois de 17 ans, secteur Lunéville
» Comment peut on savoir si notre chat bois plus qu'il ne devrais ?
» Mon chat a disparu..TROUVÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Livre du Magnakaï :: Aon, l'univers :: Étude du Magnamund-
Sauter vers: